2009 – 2019: 10 ans déjà!

By novembre 22, 2019 décembre 24th, 2019 Non classé

Notre structure d’artistes, basée en Guadeloupe célèbre 10 ans d’actions pour la promotion de l’art contemporain du Moule, au monde.

Une vraie victoire !

Je remercie les 75+ membres qui ont cru en cette aventure, en cotisant à L’Artocarpe. Par leur adhésion, la structure a gagné en légitimité. Grand merci également à Régine Cuzin, commissaire d’exposition indépendante, qui nous a accompagnés durant 4 années en tant que Directrice Artistique de L’Artocarpe, ce qui n’a fait que renforcer notre crédibilité auprès des professionnels, qui nous témoignent de leur confiance de manière grandissante.

Pour preuve, l’exposition de l’artiste-architecte Gustave Bassières, qui à quelques jours à peine de son ouverture, le 16 novembre 2019, attire déjà des grands noms, dont l’écrivain Guy Lafages, le directeur de la Villette, Mr Fusillier (photo), ainsi que la directrice artistique Marie-Louise Sambin.

La nouvelle orientation de L’Artocarpe s’annonce dans la suite logique de notre développement: là où jadis, le besoin était à la visibilité, l’urgence dix ans plus tard, est d’asseoir un modèle économique viable tant pour les artistes que pour la structure.

La volonté d’embrasser l’art contemporain imposait de facto, une mise en orbite sur l’international. L’anglais faisant partie de nos langues de travail, nous poursuivons nos nombreux déplacements dans le monde (récemment l’Autriche) et dans la Caraïbe (récemment Cuba) pour répondre aux sollicitations qui sont nombreuses.

Nous faisons depuis nos débuts, de la veille sur les biennales et les foires d’art contemporain : nous y exposons, ou nous les visitons, selon les opportunités.
Notre préférence revient à la biennale de La Havane qui nous suit depuis nos débuts. Une proposition du pays de Fidel – particulièrement alléchante-, nous fait même envisager un positionnement stratégique à Cuba. En projet: une extension de L’Artocarpe à la Havane, si tout va bien pour la prochaine biennale. Rêvons-le fort, puisque l’histoire de L’Artocarpe est avant tout, l’histoire d’un rêve devenu réalité. Affaire à suivre…

En attendant, nous alternons expositions solos, ateliers et résidences au sein d’une programmation reconfigurée ainsi qu’un lieu nouvellement habillé d’une devanture, qui, grâce à la DAC Guadeloupe[1], nous offre une meilleure interface avec nos publics.

Nous lançons 4 premières expositions en lien avec l’architecture (photo), la santé mentale, l’art numérique et la peinture, mettant à l’honneur, non pas les artistes émergents, mais des talents confirmés, qui -pour certains- préfèrent rester dans l’ombre.

Notre anniversaire s’est célébré depuis  janvier 2019 avec un clin d’œil au mouvement LKP[1], qu’il nous était difficile de ne pas citer. Rappelons toutefois que L’Artocarpe n’est pas une émanation de la ferveur LKP.

C’est bien en 2006 que le concept d’espace de résidences d’artistes s’est mis en place avec l’acquisition du bâtiment dans l’optique de le transformer en espace d’artistes.

Pari gagné, puisqu’aux dires d’une chargée de la culture « …dès l’instant qu’on tape ‘art contemporain, Guadeloupe’ en ligne, on tombe sur vous ! » : paroles plutôt réconfortantes, qui nous maintiennent en pole position des professionnels ressources, pour nos interlocuteurs internationaux…

Nous saluons les initiatives qui en Guadeloupe, et en Martinique, ont également fait une place primordiale à l’art contemporain, ces dix dernières années. Une pensée également à Indigo, festival qui a toute sa place dans l’histoire de l’art de Guadeloupe, au vu des nombreuses références citées par les collègues caribéens lors des conférences et colloques suivis aux USA ; Jamaïque, Aruba ; Cuba…

L’artiste (photo) Nathalie Muchamad (Indonésie – Nouvelles Calédonie – France), déjà connue en Guadeloupe pour sa superbe conférence conduite par L’Artocarpe au Mémorial ACTe (MACTe) assure désormais la présidence de L’Artocarpe, laquelle a en 10 ans, vu également une artiste Russe porter ce même flambeau. Une ouverture qui nous oblige à voir loin.

Nous renforçons nos actions éducatives, notamment en créant un lien plus direct avec la classe Prépa Art du Centre d’Art de Bergevin, en Guadeloupe. Nous espérons de nouveau être lié à l’école d’art de Martinique. Nous reprendrons nos actions de stages pour les étudiants internationaux, désireux de découvrir la Guadeloupe, dès que possible.

Un nouveau site, un nouveau logo (photo), un nouveau visage, une nouvelle équipe, une nouvelle orientation sont là pour annoncer la nouvelle ère de L’Artocarpe ; celle de la quête de plus d’originalité artistique et d’autonomie financière pour L’Artocarpe: I’m in business ! I mean Business.

Du Moule au monde, L’Artocarpe continue d’être un espace créé par une artiste, pour les artistes, tout en maintenant le cap de positionner l’art, un cran plus haut.

Retrouvez nos événements qui continuent d’offrir un espace de réflexion salué le public et encouragé par les professionnels qui nous sollicitent, notamment le MACTe qui nous passe une nouvelle commande de conférences,  autour de l’exposition Le Modèle Noir, exposition venue tout droit de New York, en passant par Paris (Musée d’Orsay). Les visiteurs savoureront notre nouvel espace de rencontres (l’espace-café L’K Fé !), les artistes résidents restent en mesure d’avoir un espace de travail (résidences d’artistes, ateliers), un lieu où l’expérimentation peut se poursuivre et bien sûr, un espace de monstration d’œuvres d’art que nous invitons le public à découvrir et… à acquérir.

001 EDITO ARTO 10

 

Let Art feed Our Mind : laissons l’art nourrir notre esprit…

Artocarpement Vôtre !

Joëlle Ferly, Novembre 2019
Artiste et Fondatrice de L’Artocarpe
Depuis 2009

[1] Lyannaj Kont Pwofitasyon (Lutte contre la « Profitation ») : regroupement de 49 syndicats ayant initié une grève de 44 jours en 2009 en Guadeloupe, durant laquelle toute activité de l’île était bloquée.

[1] Que la direction des Affaires culturelles de Guadeloupe soit ici remerciée pour son soutien financier à la rénovation de l’atelier

L'ArtoTEAM

Author L'ArtoTEAM

More posts by L'ArtoTEAM

Leave a Reply