Œuvre textuelle et sonore de Joëlle Ferly, Les Récits de L’Artocarpe s’inspirent de la tradition du conte créole pour nous proposer un voyage auditif, spacio-temporel à travers toute la Guadeloupe. Les Récits sont ceux d’un arbre-conteur -un arbre-à-pain (l’artocarpe) aux pouvoirs magiques. Il nous donne sa vision de notre société sur une période de 1843 à nos jours. Le parcours permet la visite de lieux inédits : espaces privés (Lily Galerie; restaurant Soopa Soup, Samana à Pointe-Noire, Boutique Kreol West Indies à Grand Bourg, Boutique Catan à Basse-Terre ..), espaces publics (médiathèque de Port-Louis, médiathèque du Moule, bibliothèque du Lamentin…), ou associatifs (Association Jipé F’AWT et la Maison de L’art à Basse-Terre ; L’Artocarpe au Moule; …). Le circuit nous mène du Moule au reste du monde, en passant par Marie-Galante (KWI).

L’œuvre contient dix « chapitres » autonomes et interdépendantes. Certains textes sont en Anglais et/ou comportent du Créole en plus du Français. Les récits sont accessibles à un public de 12ans+. L’œuvre est diffusée de manière sonore dans dix lieux éclatés de Guadeloupe, sur bandes pré-enregistrées au sein d’une borne.

La présentation des Récits de L’Artocarpe, constitue un parcours dynamique, incitant les visiteurs à se rendre d’un lieu à l’autre pour découvrir la totalité de l’œuvre. De narration en narration, l’artocarpe nous décline des dix états que l’homme traverse sans qu’il n’en soit conscient. Il conviendra à l’auditeur de les repérer.

 

Les Récits de L’Artocarpe est une œuvre de l’artiste Joëlle Ferly qui a travaillé en collaboration avec trois conteurs que sont :

  • Sandrine Trésor
  • Shango Coco
  • Nadia Hidra

Ont contribué à cette œuvre :
L’artiste-comédienne Yane Mareine (coach voix)
Le musicien Guy Jacquet (enregistrements grâce à la généreuse contribution des Studios Piérin).

Le visiteur prendra plaisir à découvrir des espaces remarquables (Samana à Pointe-Noire, Lily Galerie à la Pointe des Châteaux, Kreol West Indies à Marie-Galante…).

Les récits mêlent des personnages de fictions (Cino, Josy Joke Mirabelle, le Fugitif, Le Professor, Madly et Peggy, Jeanne, Philibert, Pascal & Valérie, Rudy…) à des personnalités (Mortenol, Docteur Henry Joseph et certains artistes de Guadeloupe qui se reconnaitront).

Un récit rend hommage au photographe Catan (père). Le visiteur pourra découvrir son récit dans la boutique de Mr Catan fils (à Basse-Terre).

Les visiteurs seront bien accueillis à Soopa Soup (Sainte-Anne) où ils pourront déguster une bonne soupe !

L’artiste remercie les bibliothèques qui participent à ce premier parcours, permettant ainsi de rappeler l’aspect textuel de l’œuvre (Médiathèque du Moule, Médiathèque de Port-Louis, Bibliothèque du Lamentin).

A travers le texte Les récits de L’Artocarpe ouvrent sur l’imaginaire et nous permet de renouer avec une forme très simple et pourtant si complexe de la création: l’écriture.